Twitter & Politicians: A controversial love

Author : Ny Aina Ramangasalama            Translator : Antoine Mika

Langue originale : Français

Lire la version française

Vanished the time when politicians, diplomats and international actors were untouchable and cut from reality. Some people will say that they are disconnected from the real sphere, but Twitter will show us that they are in fact at the heart of the modern public place and exposed to unsuspected risks. At the beginning Twitter was a platform of music (music platform) sharing by phone, the equivalent of Soundcloud today. But at this time the market was already saturated, therefore Twitter chose to develop a new app which enabled people to share their daily life.

Today Donald J. Trump’s number of followers amounts to around 56 million and the French president’s one is around 3,42 million. There is even a Twitter account named « @POTUS » for post-Obama American president’s publications which is followed by 24.6 million people. Who could have forecasted that Twitter, which was essentially used by teenagers ten years ago, could one day become one of the favorite means of communication of our heads of State?

So what are politicians looking for on Twitter?

The modern political personality knows how to manage social networks. It is in his interest to control his communication to directly communicate with the whole world, on the public arena. In that way he is his own media. Because of all the scandals, which have tainted the profession, politicians are now highly exposed both on the public arena and the virtual sphere and journalists are watching out for the slightest fault. That’s the reason why, today behind a tweet there is not just one politician or one diplomat but a whole team, which is dealing with Community Management.

People use Internet to get news and to meet politicians. Indeed, according to a study by the Pew Research Center more than a half of the American citizen inquire on social networks. However, according to a common study by Columbia University, INRIA (the French National Research Institute in Computing and Automatic System) and Microsoft, internauts read only 59% of all the contents shared online.

Despite the epidemic of fake news, the tweet is now becoming a powerful and influent instrument. In fact, it can be the baseline of dialogue between States.

ny aian 2

It can be interesting to precise that 20% of all retweets came from the USA, whereas only 10% came from France.

This tweet has been posted in the wake of Donald Trump’s decision to withdraw the USA from the Paris agreement on climate change. This is obviously a direct reference to Donald Trump’s slogan, which was “Make Our America Great again”. This was a strong message sent to the American president, which has also been used in the international ecologic campaign lead by France. The country was at that time one of the leaders in the fight against climate change.

This tweet of the French president Emanuel Macron posted on the first of January 2017 is the epitome of the influence that a single tweet can have on diplomatic relations. It was a subtle but clear attack against Donald Trump.

ny aina 3

“The lost president invites chief whips to be a wallflower while chiefs from their assembly are giving lecture! All that to repeat announcements which have already been made and never integrated in the budget. He definitely embodies the chaos.

Though, politicians are not always  so subtle. For instance, the last tweet of the chief whip of “la France Insoumise” is a direct attack against the president Macron, who is described as “lost”. That kind of public allegation wasn’t common place on medias and tv-shows 15 years ago. We can however make an exception for parliamentary sessions, which have always been tumultuous. But today, due to the growing influence of Twitter and Facebook and the role they have in the communication of politicians, attacks have become more explicit.

As it has been said previously, a single tweet can become an important and explicit diplomatic support, even if it is highly controversial. Finally, thanks to Twitter, journalist’s work has been considerably facilitated.

Alecia Swazy, an american teacher at the College of Media of Illinois University, has studied and interviewed around 50 journalists. Most of them admit to search information on Twitter to have an overview of the influence of politicians and decrypt diplomatic relations. A tweet can possibly lead to a cooperation between States.

ny aina 4

This post speaks for itself, a simple message published a year ago to back Jair Bolsonaro, despite his misogynistic and racist drifts. Today Twitter is not only the way to give support, it is also a ground of confrontation between rulers: Trump-Kim Jung Un, Erdogan-Renzi, Khawaja M.Asif-Israel.

ny aina 5

ny aina 6

ny aina 7

Finally, on Twitter, there is a problem of image: on the one hand, Twitter can vehicle an idea, a public debate or a strike and on the other hand it can destroy a career. The favorite software of diplomats has become their new communication tool but also their own Damoclès sword at the first slippage …

 

TWITTER & Politiciens : un amour controversé

ny aina 1

Abolie l’heure où les politiciens, diplomates, acteurs internationaux restaient intouchables et coupés du monde réel. Certains diront qu’ils sont déconnectés de la sphère réelle, et Twitter nous démontrera qu’ils sont en fait au cœur de la place publique moderne, exposés à des risques insoupçonnables. C’est depuis 2010, que les réseaux sociaux ont fait leurs apparitions en tant que nouveau moyen de communication politique.

Par essence, Twitter n’était pas une plateforme telle que nous la connaissons aujourd’hui, puisqu’elle était vouée au partage de musique via téléphone, tel que Soundcloud le ferait aujourd’hui. A l’époque le secteur étant trop concurrentiel, la firme s’est redirigée vers une application plus quotidienne permettant à ses utilisateurs de partager leurs moments de vie.

Nous parlons aujourd’hui de 56 millions d’abonnés pour Donald J. Trump, 3,42M pour le président français Emmanuel Macron, et même d’un compte spécifique à 24,6M d’abonnés, « @POTUS », pour les publications officielles des présidents américains successifs depuis Obama. Qui aurait pu penser il y a 10 ans, que Twitter, le réseau social convoité par les collégiens et lycéens, deviendrait l’un des canaux de communications principal de nos chefs d’État ?

Mais alors que viennent chercher les politiciens sur Twitter ?

La personnalité politique moderne, sait gérer aisément les réseaux sociaux, du moins le devrait. Il a intérêt à maitriser sa communication car, l’homme politique peut alors communiquer directement avec le monde extérieur, sur la place publique, en étant son propre média. C’est dire que les personnalités politiques, avec tous les scandales qui entachent le métier, sont aujourd’hui traquées de toutes parts par les journalistes du monde entier, tant sur la sphère publique réelle, que dans la sphère virtuelle. C’est pour cela qu’aujourd’hui un tweet est le travail non pas du politicien, ou du diplomate lui-même, mais le travail de toute une équipe de communication, spécialisée dans la communication digitale, communément appelée « Community Management ».

La population vient à la rencontre des politiciens, et sur la toile pour s’informer au sujet de l’actualité. En effet, une étude du Pew Research Center vient préciser que plus de la moitié des citoyens américains s’informent via les réseaux sociaux. Cependant, un autre chiffre entache la pertinence des nouveaux canaux d’information, car selon une étude conjointe de l’université Columbia, de l’INRIA (Institut National de Recherche en Informatique et Automatique) et de Microsoft, les internautes ne lisent seulement que 59% des contenus partagés sur les réseaux.

Malgré l’ascension des « fake news », le tweet devient un instrument de communication puissant et influant. En effet, il peut alors servir de première ébauche de dialogue dans les relations internationales interétatiques.

ny aian 2

Il est intéressant de préciser que 20% des retweets venaient des USA, et seuls 10% étaient français.

Ce tweet, a été posté à la suite de la décision des États-Unis de l’emblématique Donald Trump, de sortir de l’Accord de Paris sur le climat, reprenant alors la typologie du slogan de ce dernier« Make Our America Great again ». Un message fort donc envoyé au président américain, servant également d’annonce officielle sur la toile digitale du lancement d’une nouvelle campagne écologique internationale, mettant la France dans une position dominante sur le podium des engagés environnementaux européens et mondiaux. Ce tweet du président français Emmanuel Macron posté le 1e juin 2017, donne des précisions sur l’influence d’un tweet dans les relations diplomatiques entre les pays, ce dernier étant une attaque implicite mais notable à l’égard de Donald Trump.

ny aina 3.png

Cependant cette subtilité n’est pas le vrai de tous les politiciens, à en noter le dernier tweet du député et président du groupe « France Insoumise » attaquant directement le président de la république, sur la scène publique digitale, le qualifiant de « paumé ». 15 ans en arrière, ce genre d’allégation publique dans les médias, sur les plateaux télévisés n’étaient pas fréquents, bien qu’en séances parlementaires ou européennes, ce genre de propos resurgissent fréquemment. Mais aujourd’hui, avec l’influence de Twitter et de Facebook, et le rôle que ces derniers jouent dans la communication politique des dirigeants, les attaques sont devenues explicites, emmenant les partisans de chaque représentant avec eux sur la toile.

Mais, comme évoqué précédemment, un seul tweet peut représenter un soutien diplomatique important, explicite et public, aussi controversé qu’il puisse être. C’est en cela que les journalistes aujourd’hui peuvent faire le constat des relations entre les pays, à l’aide d’un simple tweet.

Alecia Swasy, professeure de journalisme américaine au « College of media » de l’université d’Illinois, a étudié et interrogé une cinquantaine de journalistes qui généralement admettent utiliser massivement Twitter pour collecter des informations importantes, pour décrypter les tendances, l’influence des représentants politiques, mais également faire le constat des relations diplomatiques actuelles. Un tweet : c’est peut-être un message de soutien, qui annonce une coopération inter-étatique.

ny-aina-4.png

Ce post parle pour lui, un message simple de soutien, publié il y a plus d’un an, en appui de l’actuel président Brésilien Jair Bolsonaro, étiqueté par ses interventions publiques misogynes, racistes et conservatrices dont il ne se cache pas.

Mais au-delà du soutien, Twitter est aujourd’hui lieu et place de la banalisation des attaques ad hominem entre représentants : Trump-Kim Jung Un, Erdogan-Renzi, Khawaja M.Asif-Israel (le ministre de la défense Pakistanaise).

ny aina 5

ny aina 6

ny aina 7

Finalement se pose alors le problème de l’image : Twitter peut d’un côté propulser une idée, un débat public et politique, un mouvement de grève en quelques caractères sur la toile, et de l’autre détruire une carrière. Le réseau préféré des diplomates est devenu leur nouvel outil de communication, mais parallèlement, leur propre épée de Damoclès au moindre dérapage…

REFERENCES :

Campus France. 2018. make our planet great again | Campus France. [ONLINE] Available at: https://www.campusfrance.org/fr/make-our-planet-great-again-0.

Electronic Urban Report. 2018. Twitter Purge of Fake Accounts Means Obama Loses 2 Million Followers!. [ONLINE] Available at: https://www.eurweb.com/2018/07/twitter-purge-of-fake-accounts-means-obama-loses-2-million-followers/.

France Culture. 2018. Twitter va-t-il tuer des carrières politiques ?. [ONLINE] Available at: https://www.franceculture.fr/emissions/le-billet-politique/le-billet-politique-lundi-8-janvier-2018.

Le Monde.fr. 2018. La diplomatie des Tweet… et des clash. [ONLINE] Available at: https://www.lemonde.fr/m-moyen-format/article/2017/01/06/la-diplomatie-des-tweet-et-des-clash_5058867_4497271.html.

Lesechos.fr. 2018. Macron, roi de Twitter avec son slogan « Make our planet great again ». [ONLINE] Available at: https://www.lesechos.fr/02/06/2017/lesechos.fr/030365826094_macron–roi-de-twitter-avec-son-slogan—make-our-planet-great-again–.htm.

L’Obs. 2018. Comment Twitter a transformé les pratiques des journalistes. [ONLINE] Available at: https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-nos-vies-connectees/20170410.OBS7801/comment-twitter-a-transforme-les-pratiques-des-journalistes.html.

L’utilisation de Twitter dans la vie politique et institutionnelle française | Secteur Public & Santé . 2018. L’utilisation de Twitter dans la vie politique et institutionnelle française | Secteur Public & Santé . [ONLINE] Available at: http://secteur-public.sia-partners.com/lutilisation-de-twitter-dans-la-vie-politique-et-institutionnelle-francaise.

Twitter — Wikipédia. 2018. Twitter — Wikipédia. [ONLINE] Available at: https://fr.wikipedia.org/wiki/Twitter#Historique

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s